Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte

Accueil > Actualités > Pourquoi l’être humain à tendance à sous-estimer les risques ?

Retour aux articles

Classé dans la catégorie : Général

Pourquoi l’être humain à tendance à sous-estimer les risques ?

Publié le

timbre 100 ans du Titanic avec texte Pourquoi l’être humain à tendance à sous-estimer les risques ?A travers l’exemple du capitaine du Titanic qui se vantait de n’avoir jamais eu le moindre incident, nous allons voir à travers cet article pourquoi nous avons tendance à jouer les « super-héros » et dès lors à négliger ou sous-estimer les risques au travail. Nous allons voir pourquoi nous aimons nous rassurer en nous disant que nous vivons dans un monde ou il y a peu de risques.

L’un des enjeux est de capter l’information. On parle parfois d’être attentif aux « signaux faibles ». Wikipédia nous dit que capter les signaux faibles consiste à dépasser un premier niveau d'apparences, d'informations ou de réactions pour chercher des données « augmentées ». Et c’est là que l’expérience et la formation rentrent en jeu. Pour modifier les attitudes face à ce que nous observons, il faut réussir à sensibiliser les membres de notre organisation… et c’est un vaste challenge… qui nécessite une approche structuré et résiliente.

Si nous reprenons l’exemple du commandant du Titanic, non seulement, il n’avait pas une juste représentation de ses propres compétences (il a ignoré les avertissements de danger des autres navires), mais il n’avait également pas une juste représentation de son environnement et des dangers que cet environnement représentait (le fait que dans cette partie du globe, il y a de la glace et des icebergs en mer)… Lire la suite de l'article...

Réagissez en laissant votre commentaire !

Les derniers produits des risques professionnels

Réagissez en laissant votre commentaire !