Bienvenue sur Inforisque le média santé et sécurité au travail le plus suivi de France
bannière parechocs-sensibles de sécurité
bannière antivol d'extincteur

Prévention des risques : comment construire un arbre des causes ?

Classé dans la catégorie : Général

La prévention des risques en entreprise repose sur la notion de sensibilisation, d’anticipation des risques et la suppression des dangers à la source. Malheureusement, il n’est pas toujours possible d’éviter la survenue d’un incident, voire d’un accident ! Rechercher l’origine des causes possibles s’avère alors nécessaire : “l’arbre des causes” constitue un exercice intéressant pour développer une analyse approfondie des causes et de l'enchaînement des actions ayant pu y contribuer.

Quel est l’objectif de la démarche de l’arbre des causes ?

L’objectif d’un arbre des causes est simple : il s’agit de comprendre précisément les causes et les enchaînements d’actions qui ont conduit à une situation donnée. On parle généralement d’arbre des causes lors de l’analyse d’un incident/accident.

Non, la survenue d’un incident/accident n’est pas “la faute à pas de chance” ou “un cas isolé”. Il s’agit d’une situation dégradée d’un processus en place qui est censé fonctionner correctement du premier coup. Un incident, aussi minime soit-il, peut conduire à des catastrophes si les conditions sont modifiées.

Principes et méthodologie de la démarche

Une analyse d’incident/accident s’appuyant sur la démarche de l’arbre des causes se déroule généralement de la manière suivante :

Etape 1 : Recueil des faits

Le recueil des faits est la partie la plus importante de la démarche. Elle doit être la plus précise et la plus complète possible. On favorisera dans un premier temps, un entretien avec la victime si celle-ci est toujours présente sur site. Puis on procédera directement sur le terrain avec des observations directes et des entretiens avec d’éventuels témoins et le superviseur des activités, afin de recouper toutes les informations les unes avec les autres.

Etape 2 : Construction de l’arbre des causes

Deuxième phase : commencer à construire l’arbre des causes, en déroulant schématiquement étape par étape les actions et anomalies ayant conduit à l’incident/accident.

Etape 3 : Mise en place des actions correctives et des mesures de prévention

L’intérêt d’aller rapidement sur le terrain pour recueillir les faits est de pouvoir, avec un œil extérieur et l’expérience de la prévention des risques, mettre en place des actions correctives immédiates (actions curatives) puis réfléchir de manière globale à la mise en place d’actions de prévention à long terme.

Retrouvez l’intégralité de l’article sur notre Blog QHSE

Allez plus loin, retrouvez l’Application Plan d’Actions Global Qualité, QHSE-RSE/ESG sur la MarketPlace BlueKanGo.

Les derniers produits des risques professionnels