inscription

Recevez chaque jeudi l'actualité des risques en entreprise,

Abonnez-vous à
la Lettre du risque

Inscription gratuite et sans engagement

Amiante : les victimes font le choix de la citation directe pour relancer le procès pénal

Le _ Catégorie : Institutionnels

Le grand procès pénal de l'amiante réclamé par les victimes n'a jusque-là pas pu avoir lieu. Elles choisissent aujourd'hui la voie de la citation directe pour voir la responsabilité pénale des décideurs reconnue.

"On fait l'inverse de ce qui a été fait jusque-là : on recherche les responsabilités nationales uniquement, en regroupant le maximum de victimes", explique Michel Parigot, figure historique du combat contre l'amiante.

Le président du comité anti-amiante de Jussieu a annoncé mardi 8 janvier, avec Pierre Pluta de l'Association régionale des victimes de l'amiante Nord-Pas-de-Calais (Ardeva) et leurs conseils Antoine Vey et Eric Dupond-Moretti, le lancement d'une nouvelle procédure judiciaire. M. Dupond-Moretti a été l'un des avocats de la partie civile dans l'affaire du sang contaminé, qui avait conduit à la condamnation pénale de trois médecins jugés responsables ainsi qu'à celle du secrétaire d'Etat à la santé, Edmond Hervé. Depuis cette affaire, aucune condamnation pénale de décideurs à l'origine d'un scandale sanitaire n'a plus été prononcée. Lire la suite de l'article...

PRECEDENT   article  SUIVANT

Réactions...

Vos commentaires sont les bienvenus

Nom ou pseudo :
Email :
(reste confidentiel)
Commentaire :
Antispam :

Les champs obligatoires sont indiqués avec des

PARTAGEZ

UNE SOCIETE A DECOUVRIR

MY SERIOUS GAME
MY SERIOUS GAME
Leader français de la formation digitale sur mesur...
(en savoir plus)

L'ACTUALITE 

NOUVEAUX PRODUITS & SERVICES