inscription

Recevez chaque jeudi l'actualité des risques en entreprise,

Abonnez-vous à
la Lettre du risque

Inscription gratuite et sans engagement

La formation en santé et sécurité des membres du CSE n’est pas à deux vitesses

Le _ Catégorie : Général

En matière de santé professionnelle, les ordonnances Macron de septembre 2017 prévoyaient à l’origine de ne former que les membres de la commission de santé, sécurité et conditions de travail (CSSCT), conformément aux vœux du MEDEF qui ne voulait surtout pas que le comité social et économique (CSE) se transforme en « super-CHSCT ».

CSECependant, priver une partie des élus de formation est incompatible avec le mandat d’ordre public dont ils sont porteurs, notamment en termes d’analyse des risques professionnels, de recommandations de prévention, d’inspections et d’enquêtes. Sous menace d’invalidation par le Conseil constitutionnel, la loi du 29 mars 2018 (officialisant les ordonnances) a donc dû en définitive stipuler, dans l’article L. 2315-18 du Code du travail, que tous les membres du CSE (titulaires et suppléants) bénéficient de la formation en matière de santé, sécurité et conditions de travail. Lire la suite de l'article...

PRECEDENT   article  SUIVANT

Réactions...

Vos commentaires sont les bienvenus

Nom ou pseudo :
Email :
(reste confidentiel)
Commentaire :
Antispam :

Les champs obligatoires sont indiqués avec des

PARTAGEZ

UNE SOCIETE A DECOUVRIR

LEMAITRE SECURITE
LEMAITRE SECURITE
Lemaitre Sécurit...
(en savoir plus)

L'ACTUALITE 

NOUVEAUX PRODUITS & SERVICES