Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte

Accueil > Actualités > Travail en hauteur : la norme NF EN 353-1 bien accueillie

Retour aux articles

Classé dans la catégorie : Général

Travail en hauteur : la norme NF EN 353-1 bien accueillie

Publié le

« Selon le Health and Safety Executive, les chutes restent l'une des principales causes d'accidents ou de décès au travail », rappelle MSA Safety, fabricant mondial d'équipements de protection individuelle (EPI). Une version de la norme relative à l'essai des systèmes de coulisseaux antichutes verticaux (EN 353-1) a été publiée en octobre 2014, intégrant de nombreuses modifications relatives aux systèmes antichutes guidés par rapport à la norme EN 353-1:2002. Or « lors des essais de deux de nos systèmes préalables à leur lancement sur le marché, nous avons remarqué une légère erreur dans la version 2014 de la norme. L'essai nécessitait que le système antichute guidé soit immergé dans l'eau puis soumis à une température de - 30 °C Cela ne correspondait pas à des conditions réelles de travail, c'est pourquoi nous avons fait la demande de correction auprès des autorités de normalisation », indique Bertrand Challier, directeur développement commercial pour la protection antichute en France. La norme EN 353-1:2018 accompagne la réglementation 2016/425 EPI en vigueur depuis fin avril 2018. Le processus lié à la norme NF EN 353-1:2018 comprend de nombreux essais dynamiques qui couvrent un large spectre d'éventualités et mettent tous les éléments de l'équipement de travail en hauteur à l'épreuve.

  • Essais de performances dynamiques : essais visant à contrôler la force d'arrêt maximale.
  • Essais dans des conditions de basse température : contrôle des fonctions de verrouillage dans des conditions de basse température.
  • Essais de distance minimale : essais visant à reproduire la chute de l'utilisateur à proximité de la ligne de vie.
  • Essais de seconde chute : essai visant à reproduire les conditions si l'utilisateur retombe.
  • Essais du support de guidage : essai de la résistance du support et de la ligne de vie, ainsi que de la fonction de verrouillage du système antichute en cas de chute.
  • Essais de chute latérale : essais visant à reproduire la chute de l'utilisateur sur le côté.
  • Essais d'angle d'inclinaison : contrôle de la fonction de verrouillage du système antichute lorsque la ligne de vie est inclinée vers l'avant et sur le côté.
  • Exigences de résistance statique : essais visant à contrôler la résistance globale du système.
Réagissez en laissant votre commentaire !

Les derniers produits des risques professionnels

Réagissez en laissant votre commentaire !