Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte
Aller sur le compte Facebook Aller sur le compte Linkedin Aller sur le compte twitter Aller sur le compte Vimeo
S'abonner à la lettre du risque

Newsletter

Produits

{{{name}}}

Services

{{{name}}}

Fabricants

{{{name}}}

Experts

{{{name}}}

Fiches pratiques

- {{{name}}}

Actualités

- {{{name}}}

Normes

- {{{name}}}

Solutions

- {{{name}}}

Accueil > Actualités et normes > Le risque électrique

Croix pour fermer

Risques dans les bâtiments

Le risque électrique

Publié le

Lorsque le courant passe...

Si globalement, le nombre d’accidents a diminué ces dernières années grâce notamment aux actions de prévention prises sur les postes de travail, une vingtaine de personnes décèdent encore chaque année des conséquences du risque électrique.

Ce sont les travaux d’installation, de modification ou de rénovation, les travaux d’ordre non électrique, ou de dépannage qui présentent des risques.

Ces accidents surviennent lors du contact des personnes avec des parties actives (normalement ou accidentellement sous tension), par contact direct ou indirect, ou de l’approche de personnes au voisinage de parties actives (particulièrement en Haute Tension). Ces contacts ou ces approches vont provoquer des brûlures, de l’électrisation (choc), ou de l’électrocution (décès).

Les effets vont également varier en fonction du courant (alternatif ou continu), de son intensité (différents seuils de 0.5 mA à 1 A), de sa tension (V) des zones de contact (tête-pied, main-pied, main-main, pied-pied, tête-main), de la surface de contact, de la présence d’humidité, et d’autres facteurs liés à la personne ou à son environnement.

Les mesures de protection à prendre peuvent être : l’éloignement de pièces nues sous tension, le positionnement d’obstacles, l’isolation, la coupure, la séparation de circuit, l’emploi de matériel (ex. classe II).

Révision du recueil C18-510

Le recueil relatif aux opérations sur les ouvrages et installations électriques dans un environnement électrique – prévention du risque électrique, a été publié.

Cette révision s’est faite en parallèle avec la révision du décret n°88-1056 du 14 novembre 1988 par le Ministère du Travail portant sur la protection des travailleurs dans les établissements qui mettent en œuvre des courants électriques, et la publication du décret n°2010-1118 du 22 septembre 2010 relatif aux opérations sur installations électriques ou dans leur voisinage. Ce dernier décret admet notamment une phase transitoire de 2 ou 3 ans afin notamment de gérer les personnes habilitées suivant le référentiel de 1988, et les personnes non habilitées et qui doivent le devenir.

L’approche, construite sur l’analyse et la prévention du risque électrique à tous les échelons, permet une meilleure définition du rôle de chacun dans les différentes chaînes de responsabilités entre les entreprises et les acteurs. Elle permet de clarifier les notions d’ouvrages et d’installations, de clarifier les opérations d’ordre électrique et non électrique.

Un guide exhaustif et clair est disponible sur Catuelec.com : guide pratique 2015.

L’annexe C, normative, aborde l’emploi et l’entretien des principaux équipements de protection et de l’outillage, spécifiques aux opérations d’ordre électrique.

Consulter la norme : NF C18-510 _ Janvier 2012.

La protection individuelle (EPI)

Sur la partie protection individuelle, nous retrouvons les éléments suivants :

Le logo :

Des résistances isolantes et chaleur et flammes :

Protection du crâne :

EN 397 : casque de sécurité

PP / PE / ABS : pour usages courants : essais électriques
Marquage 440VAC
Marquage : MM projections de particules en fusion

EN 50365 : casque de sécurité (risque électrique)

Matières duroplastiques type polyester ou polyamide / fibre de verre ou fibre de carbone ; phénol / textile ; PBT, ou matières thermoplastiques type ABS ou PE, PP
Test à 1000V (courant alternatif) et 1500 (courant continu)
Marquage : classe 0
Marquage : MM projections de particules en fusion

Possibilité de rajouter un protège nuque avec un tissu retardateur de flammes (cf protection du corps).

Protection des yeux et du visage :

EN 166 : protection des yeux

Marquage 8 pour des visières qui résistent à l’arc électrique
(12kA max à 400V 50Hz, 1s)
Visières très couvrantes, avec si possible un retour au niveau du cou.

Protection des mains et des avant-bras :

EN 60903 : gants et moufles isolants

EN 60984 : protèges-bras isolants

Gants latex trempés ou composites, supportés ou non supportés
Marquage : classe/catégorie ; exemple 4/R

classe Tension continue (V) Tension d'utilisation (V eff)   catégorie
00
750
500
R A Acide C Très basses températures
0
1500
1000
H Huile
1
11250
7500
Z Ozone
2
25500
17000
 
3
39750
26500
4
54000
36000

Protection du corps :

EN 50286: vêtements isolants pour installations basse tension

Pour travaux sous tension jusqu’à 500V AC et 750V DC (classe 00)

EN 61482-2: vêtements de protection contre les dangers thermiques d’un arc électrique

Les vêtements de travail non propagateurs de flammes et sans pièces conductrices sont cités dans l’annexe C mais peuvent prêter à discussion, car ils sont évoqués comme des vêtements ne nécessitant ni entretien ni suivi (donc hors champs EPI). Et pourtant, ces exigences techniques relèvent bien de la norme EN 14116 (ex. EN533) : vêtements à propagation de flamme limitée.

3 indices de propagation; nombre de nettoyages avec marquage H (pour domestique) ou I (pour industriel) ; température de lavage
Coton ignifugé (type Proban)
Fibres modacryliques
Chlorofibres

Protection des pieds :

EN 50321 : chaussure isolante (pour travaux sur installation à basse tension)

Chaussure sans accessoire métallique. Semelles en PU ou TPU, caoutchouc synthétique
Marquage : n°de série ou de lot ; mois et année de fabrication ; espace pour indiquer la date de première utilisation, et la date des contrôles périodiques (sur l’extérieur de la chaussure)

classe Tension nominale (V)
  Tension continue
00

Jusqu’à 500V

Jusqu’à 750V

0

Jusqu’à 1000V

Jusqu’à 1500V

 

 

Auteur : Sandrine Liéval, DPG Training

 

 

Voir la liste des solutions dédiées aux Risques liés aux énergies (électricité - gaz - air comprimé) proposés par Inforisque.info.

En savoir plus :

Réagissez en laissant votre commentaire !


Partagez sur les réseaux sociaux

Inforisque sur Facebook Inforisque sur Linkedin Inforisque sur Twitter Inforisque sur Vimeo

Les dernières actualités

Image Livre d'Or

31
Juillet
2020

Livre d'Or

En attendant d'aller sur Mars, on part en vacances !

Lire la suite
Image Institutionnels

31
Juillet
2020

Institutionnels

Guides, fiches, questions-réponses, code du travail numérique : vers un nouveau contentieux du droit du travail ?

Lire la suite
Image Général

31
Juillet
2020

Général

Conformité des climatisations et ventilations : PÔLE SANTÉ TRAVAIL vous éclaire

Lire la suite

Les derniers produits