Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte

Accueil > Actualités > Citycare présente Patriot®, le nouveau défibrillateur connecté

Retour aux articles

Classé dans la catégorie : Risques pour l'Homme au travail

Citycare présente Patriot®, le nouveau défibrillateur connecté

Publié le

Le DAE, une obligation légale essentielle, pourtant négligée...

Une loi de décembre 2018 impose progressivement en France l’installation et l’entretien d’un défibrillateur dans tous les lieux accueillant du public à échéance 2022. Une obligation qui n’est pas toujours respectée, par manque de moyens ou d’information. Pourtant, les chiffres sont là pour montrer que les malaises cardiaques sont un enjeu prioritaire. En cas d’accident cardiaque, la responsabilité du dirigeant pourra être engagée.

À titre de comparaison, les brûlures ne représentent que 600 décès par an, pourtant des extincteurs sont présents absolument partout.

130 Décès par jour en France suite à un malaise cardiaque

La 1ère cause de mortalité en Europe

Chaque année, l'arrêt cardiaque est responsable de 40 à 50 000 décès en France (1).

7 fois sur 10 (1), le malaise cardiaque a lieu devant témoins.

1 fois sur 2 (1), personne ne fait les gestes de premier secours.

Un défibrillateur cardiaque n’est utilisé que dans moins de 1% (1) des cas, par méconnaissance, manque de préparation ou de confiance en soi. Près de 20 000 personnes pourraient être sauvées chaque année si un défibrillateur était utilisé.

Ces chiffres expliquent pourquoi le taux de survie à un arrêt cardiaque n’est que de 8 % (1) au maximum en France, soit 4 à 5 fois moins que dans les pays anglo-saxons ou scandinaves. La pandémie de Covid-19 a encore aggravé la situation en augmentant les délais de prise en charge. Selon une étude publiée en octobre 2020 (2), la proportion de victimes qui n’atteint pas l’hôpital est plus importante qu’auparavant.

La solidarité au coeur avec le Patriot® de Citycare

À une époque où nous sommes tous mobilisés pour préserver les océans, la biodiversité et les ressources naturelles, Patriot® a choisi de sauver cette extraordinaire biotechnologie qui fait battre la vie, le coeur.

Un malaise cardiaque n’est rien d’autre qu’un emballement soudain du coeur, qui s’affole et bat de manière désordonnée. Une seule façon de le régulariser, un choc électrique par défibrillateur. À condition d’agir vite : les témoins d’un accident n’ont que quelques minutes pour intervenir. À partir de là une vraie course contre la montre s’engage.

La survie se joue dans les 10 premières minutes. Pas question d’attendre les services d’urgence, il sera trop tard !

Patriot®, le défibrillateur nouvelle génération

Connecté, toujours prêt et user-friendly, Patriot® fait presque tout, tout seul. Très facile à utiliser par n’importe qui sans formation préalable, il enclenche les étapes sans intervention humaine : il suffit de suivre ses instructions, par la voix ou à l’écran.

  • Analyse de l’état cardiaque de la victime et confirmation du diagnostic.
  • Indication claire de la procédure à suivre : préparation, positionnement des électrodes, déclenchement du choc électrique au moment précis, en appuyant sur un simple bouton.
  • Suivi du rythme cardiaque en attendant les secours.

Un lien direct entre le nombre de défibrillateurs et le taux de survie

L’expérience des États-Unis et des pays nordiques montrent que les chances de survie sont proportionnelles au nombre d’équipements présents sur le territoire. La France compte moins de 250 000 défibrillateurs opérationnels, un chiffre très insuffisant pour assurer une prise en charge rapide et efficace des victimes de malaise cardiaque. Surtout si on le compare aux 15 millions d’extincteurs présents sur le territoire, avec 3 millions d’appareils renouvelés chaque année.

Patriot®, la certitude d’un DAE opérationnel 24 h sur 24

Voilà pourquoi Citycare s’est immédiatement concentré sur une technologie connectée, contrôlable à distance et accessible en location. Chaque DAE Patriot® intègre en exclusivité une puce Sigfox, qui lui permet d’être vérifié tous les jours à distance par une équipe technique dédiée. Il est remplacé gratuitement et immédiatement en cas d’anomalie détectée, afin qu’il soit opérationnel à tout moment. Totalement autonome, ce nouveau modèle Patriot® ne dépend ni d’une box, ni de la qualité du réseau internet.

Patriot®, une pépite de la french tech

Précurseur et pure player du défibrillateur connecté en France, Citycare s’est donné pour mission d’augmenter les chances de survie des victimes de malaise cardiaque. Fondée en 2013 par Patrick Fornas, l’entreprise familiale indépendante basée près d’Aix-en-Provence est aujourd’hui dirigée par son fils, Guillaume Fornas. En moins de 10 ans, Citycare a totalement renversé les codes du marché des DAE (Défibrillateur Automatique Externe), autour de deux innovations majeures :

  • Une technologie connectée unique, même hors zone wifi et en mobilité, avec le protocole de radiofréquence Sigfox
  • Une formule de location avec services de maintenance à distance inclus

Présente sur tout le territoire français, Citycare possède 10 agences à Paris, Lyon, Aix-en-Provence (siège social), Nantes, Bordeaux, Lille, Colmar, Nancy, Metz, Toulouse et Montpellier. L’entreprise dispose de sa propre force de vente.

Une appli pour tout savoir en temps réel

Même si Patriot® fonctionne en totale autonomie et envoie un rapport de contrôle journalier automatiquement, chaque client peut suivre sur smartphone l’historique des vérifications de ses équipements en permanence, grâce à l’appli mobile dédiée. Véritable centre de pilotage et d’information réservé aux clients, elle affiche le registre quotidien de maintenance, mais aussi des vidéos de formation et permet de communiquer directement avec les experts de Citycare.

  1. Fédération Française de Cardiologie
  2. The Lancet Public Health

 

Sur le même sujet : Malaise cardiaque : un défibrillateur connecté est un DAE plus sûr

Réagissez en laissant votre commentaire !

Les derniers produits des risques professionnels

Réagissez en laissant votre commentaire !