Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte

Accueil > Actualités > Qualité de l'air dans le métro : l'association Respire reproche à la RATP de ne pas alerter les usagers

Retour aux articles

Classé dans la catégorie : Risques pour l'environnement

Qualité de l'air dans le métro : l'association Respire reproche à la RATP de ne pas alerter les usagers

Publié le

La bataille entre l'association Respire et la RATP se poursuit. Cette fois, l'association spécialisée dans la qualité de l'air, porte plainte contre la régie pour « tromperie aggravée et blessures involontaires ». Elle lui reproche de s'abstenir « délibérément d'alerter les usagers de son réseau sur les risques qu'ils encourent. » « La RATP entretien une forme d'omerta sur la pollution de l'air dans le métro. Elle prétend qu'il n'y a pas de problème. Mais il faut dire la vérité aux gens. Le déni de la RATP est une composante essentielle du problème », déclare Olivier Blond, directeur de Respire. Lire la suite de l'article...

 

Sur le même sujet : Qualité de l’air : il est temps d’aligner nos normes avec les lignes directrices de l’OMS !

Réagissez en laissant votre commentaire !

Les derniers produits des risques professionnels

Réagissez en laissant votre commentaire !