Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte

Accueil > Actualités > Fraiseuse Astillo A80 : l'outil parfait pour le retrait surfacique manuel des matériaux pollués

Retour aux articles

Classé dans la catégorie : Risques machines

Fraiseuse Astillo A80 : l'outil parfait pour le retrait surfacique manuel des matériaux pollués

Publié le

Sur un mur, lorsqu’il est nécessaire de retirer une couche de peinture, de crépis ou de colle contenant de l’amiante, du plomb ou toute autre matière nocive, la fraiseuse Astillo A80 permet à l’opérateur d’effectuer un travail sûr, rapide et soigné. En attaquant l’épaisseur du matériel à traiter directement dans son épaisseur, elle réduit les risques d’exposition aux poussières nocives grâce au très faible empoussièrement qu’elle génère, et la pénibilité du travail grâce à son efficacité exceptionnelle.

Sécurité optimisée des travailleurs

Contrairement aux outils manuels tels que ponceuses travaillant en surface et qui, malgré capots et bavettes, éjectent les poussières vers l’extérieur du simple fait de la force centrifuge générée par la rotation de leur plateau circulaire, la fraiseuse Astillo A80 attaque directement le retrait de la matière dans l’épaisseur du matériau.

À l’image d’un rabot, elle offre ainsi une grande efficacité de retrait de la matière. Mieux, elle limite les émissions de poussières grâce à un capot confinant la fraise, directement connectée à un système d’aspiration, via un embout adapté de diamètre 50 mm pour une réduction drastique de l’empoussièrement ambiant ; un paramètre capital pour les professionnels du désamiantage.

Fraisage surfacique efficace

Dotée d’une fraise de 80 mm de large (correspondant à sa largeur de travail) et offrant une puissance de 1 700 W, la fraiseuse Astillo 80 s’attaque à l’usinage des surfaces tendres (plâtre, enduits maigres, amiante et colle amiantée).

Grâce à une vis de réglage, l’opérateur ajuste la profondeur de passe de 0 à 12 mm. Afin de s’adapter aux différentes typologies de chantiers, l’opérateur dispose de 6 vitesses de rotation jusqu’à 11 500 tr/mn.

Au choix, trois fraises Astillo brevetées, spécialement développées pour elle, s’adaptent sur l’axe d’entraînement selon les besoins :

  • Outil P400Y : fraise universelle pour toutes les surfaces hors métal ;
  • Outil Helix : pour le retrait de revêtements qui ne fondent pas (plâtre, papier peint...) sur des surfaces telles que du béton ;
  • A80 M400A : pour le traitement surfacique des métaux, cette fraise montre également son efficacité pour le retrait des couches minces sur des revêtements durs et compacts.

Fraisage d'angle

D’un usage complémentaire à la fraiseuse Astillo 80, le modèle Astillo C25 est conçu pour la finition des opérations de retrait de matière sur des supports tendres. En effet, cet outil assure le retrait de matière dans les angles, les cueillis ou au niveau des plinthes. Il offre une large de retrait de 25 mm et jusqu’à 8 mm de profondeur réglable, et cela sans encrassement particulier de l’outil. L’ensemble pèse 4,7 kg pour une puissance de 1 700 W. Cet outil bénéficie d’une fonction arrêt automatique en cas de blocage de la fraise.

En savoir plus.

Réagissez en laissant votre commentaire !

Les derniers produits des risques professionnels

Réagissez en laissant votre commentaire !