Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte

Accueil > Actualités > Infographie : Suis-je considéré comme travailleur isolé dans mon entreprise ?

Retour aux articles

Classé dans la catégorie : Risques pour l'Homme au travail

Infographie : Suis-je considéré comme travailleur isolé dans mon entreprise ?

Publié le

Il existe dans de nombreux secteurs d’activité des salariés pouvant correspondre à la définition du statut de travailleur isolé. Mais comment savoir si vous répondez à tous les critères ? Consultez l’infographie ci-dessous et faites le test pour en avoir le coeur net :

Cliquez sur l'image pour agrandir.

La législation autour des travailleurs isolés

Si aucune réglementation n’apporte une définition précise du statut de travailleur isolé, le code du travail pose les contours des grands principes de protection de cette catégorie d’employés :

  • Articles R4321-1 à 5 : L'employeur met à la disposition des travailleurs les équipements de travail nécessaires... et veille à leur utilisation.
  • Articles R4323-97 et 98 : le chef d'établissement et le CSE déterminent les conditions pour lesquelles les équipements de protection individuelle doivent être mis à disposition.
  • Article R4512-13 du code du travail : Lorsque l'opération est réalisée de nuit ou dans un lieu isolé ou à un moment où l'activité de l'entreprise utilisatrice est interrompue, le chef de l'entreprise extérieure intéressé prend les mesures nécessaires pour qu'aucun travailleur ne travaille isolément en un point où il ne pourrait être secouru à bref délai en cas d'accident.
  • Article R4543-19, par Décret n°2008-1325 du 15 décembre 2008 - Un travailleur isolé doit pouvoir signaler toute situation de détresse et être secouru dans les meilleurs délais.

D’un point de vue plus pratique, pour se définir en tant que travailleur isolé, plusieurs signes sont très révélateurs :

  • je pratique mes tâches principales hors de portée de voix ou de vue des autres employés
  • je travaille de nuit ou dans des tranches horaires décalées
  • je suis tout simplement seul sur mon lieu de travail
  • je manipule des machines ou outils me rendant non-visible ou non-audible
  • j’effectue des manipulations techniques seul et sans l’aide d’une autre personne

Les solutions de Protection des Travailleurs Isolés

Ces conditions remplies peuvent vous donner la légitimité afin de prendre les mesures adéquates ou du moins l’initiative de mettre en place la protection des travailleurs isolés dans votre entreprise.

Pour renforcer leur sécurité, et anticiper les risques d’accident de travail, il est possible d’utiliser des dispositifs PTI DATI. Sans remplacer totalement la présence d’un collègue ou d’un responsable de service, ces appareils sont en mesure de déclencher une alerte en cas de situation à risques : chute, malaise, perte de verticalité, agressions…

Les dispositifs de protection des travailleurs isolés sont simples à utiliser, résistants aux chocs et intempéries divers et sont donc compatibles avec tous types de métiers : conducteur de train, ouvrier de chantier, agent de surveillance, laborantin, souffleur de verre…

En savoir plus sur les dispositifs d’alarme pour travailleurs isolés.

Réagissez en laissant votre commentaire !

Les derniers produits des risques professionnels

Réagissez en laissant votre commentaire !