Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte

Accueil > Actualités > Chute de charges ou effondrement de racks de stockage 2/2

Retour aux articles

Classé dans la catégorie : Général

Chute de charges ou effondrement de racks de stockage 2/2

Publié le

Les racks de stockage : des risques permanents totalement sous-estimés... suite.

Lire la première partie de l'article.

LE DANGER MAJEUR : Les destructions progressives, lentes et progressives

La vraie source de danger est pernicieuse : elle consiste en la destruction lente et progressive de l’installation par des atteintes quotidiennes aux structures (chocs, tractions, poussées, desserrages des ancrages et de la boulonnerie, surcharges localisées ou ponctuelles). Ce véritable travail de sape fragilise progressivement l’installation dans une insouciance généralisée, en impactant et réduisant les capacités nominales des différents composants et en altérant la géométrie générale des meubles qui pourtant devrait rester quasi-parfaite pour assurer leur stabilité.

En cas de choc, l’énergie transmise au rack va circuler dans toute la structure jusqu’à rencontrer un point faible (pièce cassée, boulon desserré, goupille manquante, pièce déformée,…). La rupture et l’effondrement se déclencheront alors là, parfois bien loin de l’impact initial.

Actions préventives

Pour les installations neuves : avant toute mise en exploitation, il faut faire réaliser une réception contractuelle de l’installation par un tiers indépendant (ni monteur, ni fournisseur) qui devra idéalement valider les aspects suivants :
  • La qualité du montage réalisé (géométrie des structures et respect de l’ensemble des règles de l’art) et le respect des préconisations de montage du fabricant.
  • Présence et adéquation des éléments de sécurité passive
  • La concordance entre le projet calculé et la réalité installée
  • L’adéquation entre l’installation réalisée et l’usage prévu (nature des charges, poids, etc..)
  • L’adéquation entre l’installation réalisée et les caractéristiques des engins de desserte
Pour les installations déjà en exploitation : il faut réaliser des visites annuelles de contrôle pour identifier tous les composants déformés ou impactés qui devront être remplacés. En procédant ainsi, on permettra à l’installation de conserver ses capacités nominales et on évitera sa lente dégradation invisible. Mais pour être pertinente et efficace, une telle visite ne doit pas se contenter de relever l’état des matériels, en listant les composants manquants ou défectueux. Elle doit également et impérativement poser un diagnostic sur les différentes adéquations dont dépend l’intégrité du rack et sur son environnement : Adéquation structures / charges stockées Adéquation engins de desserte / structures Adéquations engins de desserte / implantation Présence et pertinence de la signalisation et de la signalétique Présence et pertinence des accessoires de sécurité passive Circulations En effet, dans une installation de racks à palettes, seuls les racks sont immuables alors que l’ensemble de leur environnement est susceptible de se modifier au fil des besoins de l’exploitation :
  • Modification des caractéristiques des charges stockées
  • Renouvellement régulier des engins de desserte
  • Ré affectation des zones libres au sol
  • Changement du mode d’exploitation
  • etc ..
Il faut donc régulièrement valider la cohérence globale de l’ensemble de l’entrepôt, et de ses équipements entre eux. Pour toutes les installations : une maintenance permanente et systématique des racks à palettes est indispensable au maintien de leur sécurité. Un rack à palettes doit être régulièrement contrôlé et être exploité avec conscience. Les visites annuelles de contrôle doivent être suivies d’opérations de remise en état et de remplacement des pièces hors d’usage.Le cadre réglementaire C’est à ces seules conditions que les effondrements de racks pourront être évités, ou que leurs conséquences seront limitées si un accident imparable devait malgré tout survenir.

Le cadre réglementaire

Différents textes concernant l’utilisation et la maintenance des racks à palettes : Tous ces documents ne sont pas, à ce jour, d’application obligatoire mais ils forment les Règles de l’Art de la profession. Ces différents textes ont une trame générale identique, mais diffèrent sur l’étendue des domaines couverts et sur les critères d’évaluation de l’état des composants. Ils n’intègrent aucune pondération selon le type d’installation, selon ses dimensions et caractéristiques, selon la localisation des défauts constatés. Cela rend leur application «au pied de la lettre» pour le moins délicate. Seul un professionnel expérimenté et indépendant de tout fabricant pourra apporter à l’exploitant-utilisateur de tels racks une appréciation cohérente et motivée.

 

Auteur : Christian WODLI – Expert
Directeur Technique ONIX-Expertise
.

 

Voir les solutions proposées par inforisque.fr pour les Risques d'effondrements.

Réagissez en laissant votre commentaire !

Les derniers produits des risques professionnels

Réagissez en laissant votre commentaire !