Bienvenue sur Inforisque la première marketplace santé et sécurité au travail
bannière antivol d'extincteur
bannière parechocs-sensibles de sécurité
Retour aux articles

Lean Management : plus rapide, plus efficace, mais surtout plus sociétal !

Classé dans la catégorie : Risques machines

Depuis plusieurs années, le Lean Management s’est répandu au sein des organisations. La plupart d'entre elles se sont uniquement focalisées sur la productivité et la performance, au détriment des principes sociétaux et environnementaux. Toute organisation doit se surpasser oui, mais intelligemment. Il est essentiel de se poser les bonnes questions et c’est exactement ce que propose le Lean Management à travers ses transformations actuelles.

Les principes du Lean Management

Le Lean Management s’appuie sur 7 principes fondamentaux pour gagner en performance : Élimination des gaspillages, juste-à-temps, production sans défaut, réduction des fluctuations, amélioration continue, standardisation du travail et implication des opérateurs.

Pour illustrer le Lean Management, on peut s’appuyer sur ces deux concepts fondamentaux : le juste-à-temps (Just In Time) qui consiste à produire uniquement ce dont le client a besoin à l’instant T, et le Jidoka (Automatisation à visage humain) qui consiste à combattre les risques de défaillance à la source de manière automatisée.

Ces lignes directrices ont pour objectif de pallier les trois “démons” dans l’organisation du travail : Les "Muri”, signifiant “excès”, les "Mura" concernent les irrégularités dans la chaîne de production et les "Muda" représentent tous les gaspillages générés involontairement par l’entreprise.

Le lean management va donc en premier lieu permettre de créer un système de production efficace, puis créer des “tampons” pour mettre en sécurité le système et éviter les événements indésirables, et enfin optimiser les ressources pour produire mieux avec moins.

En regardant de plus près, les principes du Lean Management trouvent des similitudes avec une démarche RSE que des outils numériques tels que Bluekango peuvent aider à concrétiser. On retrouve par exemple les notions d’engagement de la direction, de transparence de la gouvernance de l’entreprise, de qualité de vie au travail ou encore d’éco-responsabilité des pratiques.

Pour en savoir plus, je vous invite à consulter l’intégralité de l’article sur notre Blog QHSE

Les derniers produits des risques professionnels

Réagissez en laissant votre commentaire !