Retour aux articles

Guerre, Covid, climat : à l'ère de la "permacrise", la difficulté de trouver du sens à son travail

Une mauvaise nouvelle en chasse une autre. Après deux ans de pandémie, c'est l'invasion de l'Ukraine par la Russie qui survient, avec, en toile de fond, toujours, les impacts du changement climatique. Dans un monde aussi anxiogène, de plus en plus de salariés témoignent de leur difficulté à trouver du sens et de la motivation à leur travail. Quand on a l'impression que "tout s'effondre", nos priorités changent.

Nous sommes dans l’ère de la "permacrise", selon le terme judicieusement utilisé par le journaliste du Times, Josh Glancy. "Nous vivons, semble-t-il, dans une période de crise permanente, ricochant au hasard d’une calamité à l’autre, faisant défiler sous nos yeux angoissés un flot ininterrompu d’alertes et autres notifications Twitter, essayant de comprendre la dernière nouvelle catastrophique" écrit-il. Entre la guerre en Ukraine, la pandémie, le changement climatique ou le terrorisme, les nouvelles sont en effet de plus en plus angoissantes. Difficile pour les citoyens de gérer toutes ces émotions alors que l'Organisation mondiale de la santé note une augmentation de 25 % de la dépression et de l'anxiété dans le monde. Lire la suite de l'article...

Les derniers produits des risques professionnels

Réagissez en laissant votre commentaire !