Retour aux articles

La lutte contre le suicide au travail nécessite bien plus que de la prévention

Classé dans la catégorie : Général

Selon l’Organisation mondiale pour la santé (OMS), plus de 700 000 personnes se suicident chaque année dans le monde. Surtout, le suicide est la quatrième cause de mortalité chez les jeunes entre 15 à 29 ans, après les accidents de la route, la tuberculose et la violence interpersonnelle.

Malgré son importance, le sujet du suicide lié au contexte professionnel reste tabou, et peu ou point abordé au sein des écoles de commerce et les facultés universitaires qui pourraient davantage (in)former les étudiants (et les enseignants) sur un risque de santé lié au travail qui demeure solidement documenté.

Pourtant, les entreprises, grandes comme petites, restent concernées. La vague de suicides qui a frappé diverses grandes entreprises privées et publiques (Renault, France Télécom, EDF, AP-HP, Police, etc.) à la fin des années 2000 l’a notamment révélé. En outre, aucune catégorie socioprofessionnelle n’est épargnée par le phénomène : ouvriers, employés, cadres, et dirigeants. Lire la suite de l'article...

 

Sur le même sujet : Orange dévoile les résultats de sa 5ème enquête paritaire sur les conditions de travail et le stress

Les derniers produits des risques professionnels

Réagissez en laissant votre commentaire !