Retour aux articles

Aberration écologique : la compagnie Lufthansa fait voler 18 000 avions à vide

Faute de passagers en nombre suffisant, la compagnie aérienne allemande Lufthansa a annoncé qu'elle allait faire voler 18 000 avions à vide pour conserver ses créneaux de décollage et d'atterrissage. Une règle imposée par Bruxelles, qui avait été levée au printemps 2020, mais qui est de nouveau en vigueur alors que le secteur aérien est encore durement frappé par la pandémie de Covid-19.

La compagnie allemande Lufthansa annonce qu’elle va devoir faire voler 18 00 avions à vide en janvier. Une aberration écologique mais un impératif économique pour l’entreprise qui risque sinon de perdre ses créneaux aéroportuaires. Lufthansa a déjà annulé 33 000 vols cet hiver, soit 10 % de son programme, et ne peut plus se permettre de nouvelles annulations. Bruxelles impose en effet aux compagnies d’utiliser au moins 80 % de leurs créneaux de décollage et d’atterrissage afin de les conserver. Lire la suite de l'article...

Suite à cet article : Non, la compagnie Lufthansa n’est pas obligée de faire voler 18 000 avions à vide.

Les derniers produits des risques professionnels

Réagissez en laissant votre commentaire !