Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte
Aller sur le compte Facebook Aller sur le compte Linkedin Aller sur le compte twitter Aller sur le compte Vimeo
S'abonner à la lettre du risque

Newsletter

Produits

{{{name}}}

Services

{{{name}}}

Fabricants

{{{name}}}

Experts

{{{name}}}

Fiches pratiques

- {{{name}}}

Actualités

- {{{name}}}

Normes

- {{{name}}}

Solutions

- {{{name}}}

Accueil > Actualités et normes > Retour d’expérience sur la souris CHERRY MW 8 ERGO

Croix pour fermer

Risques informatiques

Retour d’expérience sur la souris CHERRY MW 8 ERGO

Publié le

Voilà une petite souris pour vous accompagner tous les jours au coin du bureau.

C'est un concentré de technologie, la présentation technique est alléchante, mais sera-t’elle à la hauteur des promesses ?

Les caractéristiques techniques

Une fois n’est pas coutume, je vais commencer par cet aspect-là, voici les données constructeur :

  • Forme ergonomique spécialement conçue pour les droitiers
  • Parfaite pour les grandes mains
  • Repose-pouce pour un travail sans fatigue
  • Surface et molette en métal
  • Surfaces latérales anti-dérapantes avec design tendance « diagramme de Voronoï »
  • Connexion au choix par Bluetooth ou technologie sans fil 2,4 GHz - chacune avec cryptage AES-128
  • Capteur ultra précis avec résolution réglable sur 4 niveaux jusqu’à 3200 dpi
  • Fonctionne sur presque toutes les surfaces, verre inclus
  • Une LED d’état indique le faible niveau de la batterie, l’état de charge et la résolution
  • Batterie au lithium rechargeable par micro-USB
  • Nano récepteur de taille ultra réduite pour le fonctionnement radio
  • 6 boutons et une molette
  • Sacoche de transport pratique

Premières impressions

Une fois déballée, on a un bel objet en main. Les finitions sont à la hauteur des promesses. Un sac de transport et un câble USB aux couleurs de la marques sont livrés.

La souris en elle-même est assez lourde, batterie rechargeable oblige, les matériaux et les finitions de qualité.

C’est une souris assez large, effectivement adaptée aux grandes mains sans pour autant être gênant pour des petites mains, ma fille a testé.

Prise en main

J’ai branché le nano-récepteur sur un port USB et c’est parti. Un premier message pour me dire que l’installation du matériel s’est bien passée et un message pour me demander si je voulais brancher un clavier (de la marque). Réponse négative, j’ai déjà le mien. J’avais déjà une souris ergonomique, et il a fallu que j’accepte le changement de sensation… c’est le problème des vieilles habitudes ;)

Ce que j’ai aimé

On a une bonne glisse de la souris, les bandes anti-dérapantes font le tour de la surface et assurent une bonne glisse sur toutes les surfaces que j’ai testé (papier, bois, verre et même tissus…).

J’ai testé la souris sur une fenêtre face à la lumière du jour, et cela fonctionne. Le capteur optique est donc très efficace.

On peut choisir la vitesse de déplacement directement avec le bouton devant la molette, ce qui permet de trouver le bon compromis entre vitesse et précision et fonction de l’utilisation.

Le logement du nano récepteur sous la souris est aimanté, il sort donc sans efforts de son logement.

La position de la prise de rechargement, en bout de souris, qui permet un rechargement de la souris sans en empêcher l’utilisation… on perd juste l’intérêt du sans fil.

Le choix de la liaison Bluetooth ou sans fil permet de se connecter facilement, voir de basculer d’un ordinateur à un autre simplement en déplaçant le commutateur.

Ce qui m’a gêné

A chaque démarrage, j’ai un message qui me demande si j’ai un clavier de la marque à connecter ; un peu rébarbatif.

J’ai voulu modifier le paramétrage des boutons sur le côté de la souris. J’ai l’habitude d’utiliser un des boutons comme double-clic. Le paramétrage nécessite un logiciel de la marque. Il offre pas mal de possibilités, mais pas celle du double clic. Je reste un peu frustré.

Il n’y a pas non plus la possibilité de gérer l’accélération du déplacement de la souris. Ça me manque un peu, les habitudes sont difficiles à modifier !

Je trouve également que les deux boutons sur le côté pourraient être mieux positionnés.

Conclusion

La forme ergonomique n’a rien de révolutionnaire, mais est confortable. Ça en fait une souris agréable à utiliser, avec des options qui peuvent offrir quelques avantages.

Le design est moderne mais un peu tristoune à mon goût, pour une marque qui se nomme Cherry, un peu de rouge aurai eu sa place.

Bref, vous l’aurez compris, je n’ai pas vraiment eu de coup de cœur pour ce modèle bien que je sois persuadé que c’est un produit de qualité.

Note : pour ceux qui se poseraient la question, cette souris fonction bien sur Mac, j'ai testé.

En savoir plus sur la souris MW 8 ERGO.

 

Sur le même sujet : Clavier sécurisé avec cryptage des données, terminal de cartes à puce et RF/NFC intégrés

Réagissez en laissant votre commentaire !


Partagez sur les réseaux sociaux

Inforisque sur Facebook Inforisque sur Linkedin Inforisque sur Twitter Inforisque sur Vimeo

Les dernières actualités

Image Général

30
Mars
2020

Général

COVID-19 : Point sur le dispositif d’activité partielle

Lire la suite
Image Risques pour l'Homme au travail

30
Mars
2020

Risques pour l'Homme au travail

L’utilisation des solvants organiques est impactée par la nouvelle rubrique ICPE

Lire la suite
Image Institutionnels

30
Mars
2020

Institutionnels

Covid-19 et sécurité au travail : le ministère publie des fiches par secteur d'activité

Lire la suite

Les derniers produits