inscription

Recevez chaque jeudi l'actualité des risques en entreprise,

Abonnez-vous à
la Lettre du risque

Inscription gratuite et sans engagement

Les EPI connectés au secours des opérateurs isolés

Le _ Catégorie : Risques pour l'Homme au travail

Qu'ils travaillent seuls sur un chantier, un site industriel ou au bord d'une route, les salariés veulent se sentir en sécurité et être informés en cas de danger. Un besoin auquel répondent les fabricants d'équipements de protection individuels (EPI) connectés. Dans ce domaine, les systèmes de détection de gaz sont les plus avancés.

D'ici 2028, le marché mondial des EPI devrait atteindre 55 milliards de dollars, selon la dernière étude du cabinet Hexa Research, contre 23,5 milliards de dollars en 2014. Gageons que cet accroissement sera, notamment, porté par la vente d'équipements de protection individuelle (EPI) connectés. Grâce à des capteurs intégrés, par exemple dans des gants, gilets, casques ou semelles, ils sont capables d'avertir le porteur en cas de danger imminent. Voire d'appeler les secours si le porteur est victime d'un malaise ou s'il est tombé et immobile. Pour l'heure, la plupart des EPI intelligents et communicants en sont encore à l'état de prototype. A l'exception des EPI détecteurs de gaz, qui ont fait leur apparition au début des années 90.

Quelques exemples :

  • Surveiller à distance les travailleurs isolés exposés aux gaz
  • En 2019, un manchon connecté pour sécuriser les opérateurs
  • Un prototype fonctionnel d'ici la fin de l'année
  • Système anti-collision avec T2S

Lire la suite de l'article...

 

 

 

 

Voir les solutions proposées pour les Risques liés au travail isolé.

PRECEDENT   article  SUIVANT

Réactions...

Vos commentaires sont les bienvenues

Nom ou pseudo :
Email :
(reste confidentiel)
Commentaire :
Antispam :

Les champs obligatoires sont indiqués avec des

PARTAGEZ

UNE SOCIETE A DECOUVRIR

NOVODESIGN
NOVODESIGN
RECARO est spécialiste de l’assise a...
(en savoir plus)

L'ACTUALITE 

NOUVEAUX PRODUITS & SERVICES