Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte
Aller sur le compte Facebook Aller sur le compte Linkedin Aller sur le compte twitter Aller sur le compte Vimeo
S'abonner à la lettre du risque

Newsletter

Produits

{{{name}}}

Services

{{{name}}}

Fabricants

{{{name}}}

Experts

{{{name}}}

Fiches pratiques

- {{{name}}}

Actualités

- {{{name}}}

Normes

- {{{name}}}

Solutions

- {{{name}}}

Accueil > Actualités et normes > Améliorer la Sécurité et la Santé des Jeunes Travailleurs

Croix pour fermer

Institutionnels

Améliorer la Sécurité et la Santé des Jeunes Travailleurs

Publié le

Selon les estimations les plus récentes publiées par l’Organisation internationale du Travail (OIT), 2,78 millions de travailleurs meurent chaque année par suite d’accidents et de maladies liés au travail. Quelque 2,4 millions (86,3 pour cent) de ces décès sont dus à des maladies liées au travail et plus de 380 000 (13,7 pour cent) résultent d’accidents du travail. Chaque année, on dénombre presque mille fois plus de lésions professionnelles non mortelles que de lésions professionnelles mortelles. Ces lésions non mortelles concerneraient chaque année 374 millions de travailleurs, et nombre d’entre elles ont de lourdes conséquences sur la capacité de gain à long terme des travailleurs (Hämäläinen et al., 2017).

Les jeunes travailleurs sont nettement plus touchés par les lésions professionnelles que les travailleurs adultes. Selon de récentes données européennes, l’incidence des lésions professionnelles non mortelles était supérieure de plus de 40 pour cent chez les jeunes travailleurs de 18 à 24 ans que chez les travailleurs adultes (EU-OSHA, 2007). Aux Etats-Unis, le risque de lésion professionnelle non mortelle est environ deux fois plus élevé chez les travailleurs de 15 à 24 ans que parmi ceux de 25 ans ou plus (CDC, 2010).

Paradoxalement, eu égard à ce qui précède, les statistiques montrent que l’incidence des maladies professionnelles est plus faible chez les jeunes travailleurs que chez les plus âgés. Cette situation ne peut être imputée à une plus forte résistance des jeunes à ces maladies auxquelles ils sont en réalité plus vulnérables, leur croissance physique et mentale encore inachevée les rendant plus sensibles à la nocivité des produits chimiques et autres agents dangereux. Cette incidence plus faible tient très vraisemblablement au fait que ces maladies ne se déclarent souvent qu’après une exposition cumulée et/ou une période de latence. De surcroît, il est difficile d’obtenir des données précises sur les maladies professionnelles, en particulier sur celles causées par l’exposition à des dangers en milieu de travail pendant la jeunesse (EU-OSHA, 2007).

En plus de causer des souffrances humaines incalculables, les accidents du travail et les maladies professionnelles ont un coût économique considérable, puisqu’ils engendrent une perte annuelle estimée à 3,94 pour cent du PIB mondial (OIT, 2017c). Le coût pour la société des jeunes travailleurs victimes de lésions graves et souffrant par la suite de déficiences durables peut être beaucoup plus élevé que celui induit par des travailleurs adultes présentant des lésions similaires. Les conséquences sont plus graves lorsque les lésions professionnelles surviennent au début de la vie professionnelle d’une jeune personne. Un jeune travailleur souffrant d’une déficience durable risque de cesser de jouer un rôle actif dans la société et de faire peu d’usage de l’éducation et de la formation qu’il aurait reçues. Consulter la suite du document Améliorer la Sécurité et la Santé des Jeunes Travailleurs

 

Sur le même sujet :

Réagissez en laissant votre commentaire !


Partagez sur les réseaux sociaux

Inforisque sur Facebook Inforisque sur Linkedin Inforisque sur Twitter Inforisque sur Vimeo

Les dernières actualités

Image

21
Janvier
2020

Un début d’année difficile pour les entreprises dépourvues de comité social et économique

Lire la suite
Image Risques pour l'Homme au travail

21
Janvier
2020

Risques pour l'Homme au travail

Système ergonomique pour charger et décharger son véhicule

Lire la suite
Image Institutionnels

21
Janvier
2020

Institutionnels

Évolutions réglementaires HSE et Énergie au 1er janvier 2020

Lire la suite

Les derniers produits