inscription

Abonnez-vous à
la Lettre du risque

Enquête 3M : Quels liens entre bien-être au travail & EPI ?

Le _ Catégorie : Risques pour l'Homme au travail

Le bien-être est une problématique régulièrement liée au sujet de la sécurité au travail. Afin d’en savoir plus sur le ressenti des cadres et des dirigeants du secteur de l’industrie à ce propos, 3M, acteur majeur du marché des EPI (Equipements de Protection Individuelle), a mené une enquête en juillet 20161, avec un focus concernant le rôle joué par les EPI sur ces questions.

Les EPI des salariés améliorent-ils leur bien-être au travail ?

Lunettes SecureFit 600

Plus de 78% des personnes interrogées répondent par l’affirmative à cette question, avec 60,8% de « Oui plutôt » et 17,6% de « Oui tout à fait ». Ces résultats positifs sont cependant à modérer avec les réponses données à la question « Quels sont les éléments qui contribuent au bien-être des salariés ? », ou le top 3 des réponses obtenues est « l’ambiance au sein de l’entreprise », (77%), « l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle », (66%), et « l’intérêt pour la mission » (61%), alors que « le sentiment d’évoluer dans un environnement sécurisé » ne totalise que 38%.

Marion Carrasco, Chef de Marché Protection Respiratoire de 3M France :
« Chez 3M, nous sommes convaincus que les EPI contribuent autant au bien-être au travail qu’à la maison. Prenons l’exemple d’un salarié qui ne porte pas de protections auditives alors qu’il évolue dans un environnement bruyant. Il rentrera chez lui tendu, irrité et pourra même s’endormir devant sa télé. Dans ce cas, on peut dire que le port d’EPI favorise l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle »

Par ailleurs, pour les 19,6% qui estiment que les EPI n’améliorent pas le bien-être au travail, il apparaît que ces derniers sont encore perçus comme contraignants et peu confortables, raison pour laquelle des solutions de protection collective leur sont préférées.

Wahib Ouazzani, Responsable Technique de la Division Solutions pour la protection individuelle de 3M France :
« Les à priori ont la vie dure ! Nous échangeons fréquemment à propos du confort des EPI avec certains opérateurs lors de nos visites chez nos clients… Et à la fin de la journée, il est fréquent d’apercevoir les mêmes personnes sortir de l’atelier jusqu’à leur voiture avec leurs lunettes de sécurité sur le bout du nez ! Les 30 membres de l’équipe 3M qui proposent quotidiennement des formations sécurité à nos clients ont encore beaucoup de travail de pédagogie devant eux. »

Quelle est la maturité des entreprises en termes d’utilisation d’EPI ?

Lorsqu’on les interroge à propos de leur niveau de maturité sur les thématiques liées à la protection individuelle, les cadres et dirigeants du secteur de l’industrie sont plus de 88% à s’estimer matures sur la question. Un chiffre à relativiser quand on apprend ensuite que :

  • 60% des entreprises interrogées le sont réellement quant à l’engagement de leurs salariés dans la mise en place de leur politique de sécurité.
  • 10% des sociétés interrogées n’ont pas encore mis en place de formation alors que la loi l’exige.

Marion Carrasco, Chef de Marché Protection Respiratoire de 3M France :
« Chez 3M, nous souhaitons aider nos clients à mettre en place des politiques de sécurité efficaces, auxquelles toutes leurs équipes adhèrent. C’est pourquoi nous leur proposons des actions de formations comme la Caravane 3M Speedglas™ (protection du soudeur) ou « Ear Fit » (essais d’ajustement de protections auditives). Il s’agit de véritables outils, conçus pour rassurer les salariés et permettre aux responsables sécurité de l’entreprise de s’assurer que leurs équipes sont bien équipées et bien accompagnées. Il faut rappeler qu’en cas de problème majeur, la responsabilité pénale de la direction sera engagée. Il est incroyable d’imaginer qu’aujourd’hui, une entreprise française sur 5 prend ce risque. »

La réglementation est-elle perçue comme une contrainte ou comme une opportunité ?

79,7% des répondants voient la réglementation en matière de sécurité au travail comme une opportunité. Un résultat à rapprocher des réponses données par les directeurs ayant répondu à l’enquête lorsqu’ils ont été interrogés sur les bénéfices qu’ils attendent des EPI utilisés par leurs équipes. Au-delà de l’amélioration de la santé de leurs salariés, ils souhaitent également que ces équipements améliorent l’efficacité, la productivité et la performance de leur entreprise.

Marion Carrasco, Chef de Marché Protection Respiratoire de 3M France :
« Le seul moyen de tirer parti de la mise en place d’une politique de sécurité est de la considérer comme une opportunité d’optimiser les méthodes de travail de l’entreprise. Par exemple, choisir des protections auditives à modulation sonore comme le 3M™ PeltorTM ProtacTM III permet aux équipes de travailler d’une manière fluide tout au long de la journée, sans avoir à retirer son casque pour communiquer. A l’issue de la journée, beaucoup de temps et de confort ont été gagnés par les opérateurs, tandis que la productivité de l’entreprise a été améliorée ».

En conclusion, un EPI bien choisi apportera plus de productivité à l’entreprise tout en répondant aux besoins de confort du porteur.

  1. Etude quantitative réalisée en juillet 2016 par l’Usine Nouvelle auprès de 153 répondants (fonctions : HSE, Production, Direction)

PRECEDENT   article  SUIVANT

Commentaires

Il n'y a pas de commentaire.

 

Laissez un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec des

Nom ou pseudo :
Email :
(reste confidentiel)
Site web :
Commentaire :
Antispam :

PARTAGEZ

UNE SOCIETE A DECOUVRIR

PIALYS
PIALYS
Tous les jours l’actualité fait la dé...
(en savoir plus)

L'ACTUALITE 

DERNIERS PRODUITS